Comme tous les ans, Autodesk nous sort une nouvelle mouture de son logiciel 3DS Max, cette année, j’ai décidé de tester la version 2012.
Déjà en 2011, les nouveautés marquantes ont été l’apparition du ruban qui regroupe les fonctions de la barre latérale, eh oui, encore une redondance chère à 3DS Max qui en est déjà pas mal pourvu, si on regarde bien les fonctions reprises dans la barre de menu supérieur se retrouvent dans la barre latérale droite et maintenant dans le ruban au dessus des fenêtres… de quoi faire perdre son latin aux néophytes !

Ensuite, ils ont travaillés sur l’éditeur de matériaux (version 2011), là je dois dire que c’est une réussite, bien que la fenêtre de travail soit grande et masque une bonne partie de l’objet à texturer indéniablement le confort et la précision de travail est géniale (pour moi, bien évidement). Une autre nouveauté de Max 2011 a été l’apparition de la fonction peindre dans le ruban, une nouveauté qui permet de « peindre » un objet plusieurs fois que ce soit dans l’univers ou sur une face ou le long d’une ligne… j’ai utilisé cette fonction pour dupliquer précisément les hublots de mon Boeing 747… ce qui m’a fait gagner beaucoup de temps en m’évitant de positionner plus de 100 pièces…

Quelles sont les nouveautés qui m’ont marqués dans la version 2012 ? D’abord, le visuel… toujours noir (que l’on peut changer) mais j’aime assez la décoration des boutons et icônes, si on personnalise un peu, on peut facilement mettre les fenêtres en gris comme le thème clair et garder le reste en noir (ce que j’ai fait) comme cela on gagne en visuel. Donc un bon point !

Si j’ai aimé le visuel de première vue, j’ai vite déchanté… la version 2012 n’est pas stable et est remplie de bugs !

Autodesk nous annonce qu’un gros travail a été fait sur la mémoire, qui d’après eux… nous en fera gagner et sera plus rapide pour un confort accru dans la production… eh bien, désolé c’est raté totalement, c’est le contraire qui se produit !

Ils ont modifié le Viewport, c’est le gros du travail… et à mon avis les bugs viennent de là ! Ils ont modifié les options des fenêtres qui ont été totalement repensées et des nouvelles fonctions visuelles sont apparues et d’autres sont disparues… maintenant, est apparue la vue « réaliste » et ensuite ont peut modifier le style de vue… chose dont je ne vois pas l’intérêt… avoir une vue style crayon ou pastel… autant utiliser Google Sketchup qui le fait par défaut… bon, j’exagère mais ce qu’il y a de certain c’est que ce n’est pas au point. Autre point marquant dans les nouveautés vient principalement dans l’éditeur des UVW qui a été repensé et de mon avis est une réussite.

Pour tester le logiciel 3DS Max 2012, j’ai repris un travail que je suis coutumier de réaliser, la conception des fenêtres pour la maison que je réalise, donc j’utiliserai les mêmes fonctions que j’emploie dans Max 2011. Je précise que si mon PC n’est pas nouveau, il reste performant au niveau processeurs – carte graphique – mémoire…

Donc, me voilà parti, en vue de perspective plein écran, je crée une boite que je commence à modéliser… je tourne autour de l’objet… et là… horreur ! Certaines parties de l’objet que je modélise se dupliquent parfois en deux ou trois exemplaire dans la fenêtre et masque presque tout… je fais un rendu… non… ces duplications visuelles n’apparaissent pas au rendu… mais impossible de continuer, j’ai essayé de changer le mode visuel en ombré et toute la gamme rien n’y fait, c’est toujours là… je sauvegarde, réinitialise la scène et relance mon travail… pareil, impossible de bosser… je ferme carrément le logiciel et relance… idem… je ferme l’ordinateur et le redémarre et j’essaie de reprendre mon travail dans max… eh non… toujours ces images qui m’empêchent de continuer.
Donc, en désespoir de cause, je reprend un fichier vierge et recommence le boulot… pas de bol… Max a gardé en mémoire le bug et me le reproduit… je ne sais pas pourquoi, peut être lorsque j’ai fait la maintenance de mon disque dur en nettoyant les fichiers temporaires, je relance Max et essaie de nouveau… et là en me mettant en mode « ombré » j’arrive à bosser sauf que…

Pas de bol cette fois-ci, c’est le mode transparent qui est actif et impossible de le faire partir… j’arrive au 10ème essai a avoir un fichier de travail sur lequel je peux travailler sauf qu’à un moment… il a planté… je travaillais sur une extrusion d’un polygone et je suis revenu en arrière pour modifier et là, le pépère s’est bloqué… impossible de dé-sélectionner le polygone tout est bloqué… j’essaie d’ouvrir un nouveau fichier vierge… ok, ça ouvre, j’arrive à créer une nouvelle forme et lorsque je veux la modifier… Max a gardé en mémoire son bug !

Mon bilan ? Si j’ai aimé le nouvel arrangement visuel du ruban, le travail sur le Viewport est complétement à revoir ou à corriger, ce logiciel est inexploitable ! C’est simple… au bout de deux jours, j’ai fais 5 colères, juré comme un templier, cassé 4 tasses de café (je sais le café pour les nerfs…), je suis devenu invivable pour mon entourage, ma tension est monté à 21… bref, comme je modélise en « loisir » il vaut mieux que j’oublie cette version avant d’exploser mon ordinateur !

Inutile de dire que je n’ai rien essayé d’autre sur Max 2012 sauf le dépliage des textures où j’ai été agréablement surpris (j’ai juste ouvert un fichier fini de Max 2011 et sans rien bouger, j’ai mis un modificateur UVW et tester l’éditeur) mais encore une fois… comme la texture est à la fin du boulot, il faut encore y arriver à cette étape…

J’ai vite désinstallé cette version et suis revenu à Max 2011, et ce n’est pas demain que je vais investir dans la nouvelle mouture sauf si on m’assure que les bugs ont été résolus et encore il faudra que je le teste de nouveau.

Voilà, c’est mon bilan, vous qui êtes de passage ici, et que vous l’avez testé… avez-vous eus les mêmes soucis que moi ?

 

 

2 réponses à J’ai testé le nouveau 3DS Max 2012

  • Bonjour Pat,
    J’ai tout lu même si ce n’est pas demain que je me lancerai dans la modélisation. Mon pauvre, je comprends et ta déception et ta colère. On dirait bien que les nouveautés ne sont faites que pour être vendues sans trop d’effort de la part du concepteur. heureusement tu as la sagesse de tester avant d’acquérir. Rien ne vaut un outil qu’on a bien en main. Et comme je suis l’évolution de ta création, je te confirme que tu n’as pas besoin d’autre chose que ce que tu as.
    Bois moins de café, reste calme et surtout continue comme si de rien n’était ce que tu as entrepris. j’espère que nous pourrons voir prochainement les avancées de ton projet. Ma curiosité est très éveillée et réclame son dû.
    Amicalement Fred

    • Patrick dit :

      Bonsoir Fred,
      Je sais que tu ne feras pas de modélisation et cela me fait d’autant plus plaisir que tu passes par chez moi et t’en remercie de tout cœur.
      On aime toujours avoir les nouveautés c’est pour cela que je teste, par exemple je ne regrette pas mon 3DS Max 2011 mais je pense qu’ils sont arrivés au bout de l’évolution du matériel et en voulant aller plus loin dans l’innovation je pense qu’ils devraient s’attacher à la stabilité et donner un produit fiable surtout vu le prix. Pour exemple demain, je vais mettre en ligne 2 ou 3 types de fenêtres et portes qui vont équiper la maison, dedans on verra la différence entre Google Sketchup et Max, le résultat n’est absolument pas le même, Max est plus compliqué et s’adresse plus à des personnes le maitrisant qu’aux néophytes. Bon, il faut laisser à Google Sketchup qu’il est gratuit dans sa version de base.
      Passe une bonne soirée et encore merci de ton passage.
      Amicalement Pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*