Comme tous les utilisateurs d’iClone, je connaissais la boutique ou Marketplace de Reallusion le concepteur du logiciel iClone. Normal, il y a une icône dans le logiciel qui y mène tout droit.

Pour comprendre, il faut connaitre ce logiciel, on ne modélise pas dedans mais on utilise des objets qui sont fait dans d’autres logiciels et qui sont ensuite mis au format du logiciel iClone pour créer des décors et personnages qui sont animables afin de faire des films d’animation. En version courte car on peut plein d’autres choses dedans. C’est un logiciel qui permet aux personnes ne sachant pas modéliser de faire des films d’animations en utilisant des modèles fait par d’autres (ou soi-même).

Donc, dans Marketplace on peut acheter du contenu pour iClone et autres produits Reallusion. Ce contenu est réalisé par des gens comme moi qui modélisent des objets et ensuite les mettent au format iClone. Pour avoir une boutique il faut bien entendu avoir la licence du logiciel (donc les versions pirates… bon, soit je passe) s’inscrire comme développeur et remplir les documents pour le fisc ensuite proposer ses créations qui sont mises en vente sur un espace qui vous est dédié chez eux et dans la vitrine générale de Reallusion (ils prennent une commission).

Jusqu’à présent, j’offrais purement et simplement mes créations, mais une petite chose a déclenché chez moi mon courroux, à savoir, que j’ai retrouvé certaines de mes créations que j’avais offertes mises en vente sur un site anglophone ! (bonjour Peter, si c’est ton vrai nom).

Le plus marrant dans mon histoire, c’est que c’est la même personne qui m’a demandé de créer pour lui la maison qui est en cours, je ne lui en veux pas, il a trouvé un pigeon qui lui faisait des objets gratuitement qu’il pouvait monnayer certainement en plus des siens propre. C’est le hasard pur qui m’a fait découvrir le pot aux roses, je recherchais des images pour me donner des idées de texture lorsque je suis tombé sur un de mes modèles.
Inutile de dire que j’ai fait le nécessaire pour faire retirer mes objets (ils ne se trouvaient pas chez Reallusion) ayant les fichiers originaux de création et de mes textures que j’ai faites qui ne se retrouvent nulle part ailleurs la cause adverse était perdue d’avance.

C’est alors que je me suis dit… Pat… tu es le dernier des idiots. C’est ainsi que je commence ma carrière de fournisseur / développeur d’objets et packs Reallusion iClone.

Ce n’est pas que j’ai un talent immense mais je passe des heures voir des jours pour modéliser, je le faisais en loisir pour le « fun » et je me disais que de toute façon cela n’avait pas de valeur. Alors pour que d’autres monnaie ce que je réalise autant essayer d’en profiter moi-même, et si cela peut me payer les mises à jour de mes logiciels et mon hébergement ce serait déjà cela (pour ce qui est vendu via le ContentStore c’est une autre option).

En plus, le logiciel iClone existe en français, et il n’y a quasiment rien comme création française, tous les fichiers sont en anglais, je propose les fichiers en français. J’ai crée une nouvelle page « Ma boutique Reallusion iClone » sur mon site qui affiche la page de ma boutique chez Reallusion car je ne suis pas revendeur mais j’utilise le Marketplace de Reallusion, ici, c’est juste un relais vers la page de ma boutique, en plus ce qu’il y a de bien, c’est que tous les utilisateurs, qu’ils soient anglophones ou français accèdent à toutes les créations, et curieux comme pas deux, j’ai essayé de voir comment se positionnaient mes créations… heureux ! Il n’y a pas d’autres mots, dès la deuxième page j’ai vu mes packs et objets que j’ai mis en vente.

Donc, il ne faut pas venir obligatoirement sur ce site pour y avoir accès, ce sont tous les utilisateurs du logiciel qui sont dirigés vers la boutique Reallusion… donc vers mes créations que l’on retrouve chez eux à plusieurs place et ce sont eux qui en font la promotion.

Vous pouvez voir ma boutique ici : http://city.reallusion.com/store/anim3d

La « City » de Reallusion qui permet de voir tout le contenu proposé : http://city.reallusion.com/market/iclone

Ah oui… j’oubliais… Merci, Peter… tu m’as rendu un grand service en m’ouvrant les yeux… tu vois, je ne t’en veux pas mais je te remercie… pour la maison… si tu veux… tu pourras acheter mes packs…

10 réponses à J’ouvre ma boutique Reallusion iClone

  • lady marianne dit :

    bonsoir PAT
    ha les arnaques partout – c’est dingue !! et encore tu as vu clair !!!
    tu aurais pu te crever pour cet imposteur !!!
    bravo PAT tel est pris qui croyait prendre !!
    bonne continuation — bises Lady M

    • Patrick dit :

      Bonsoir Lady,
      Merci Lady, bof… c’est de bonne guerre… s’il n’y aurait pas de naïfs dans mon genre, ce type d’arnaque ne serait pas possible.
      Lui, il a vu une occasion d’avoir de la matière à vendre sans se fouler, il ne m’a rien volé… je lui ai carrément donné.
      Il m’a rendu service en fin de compte.
      Mes bises du soir. Pat

  • Bonsoir Patrick,
    Joli coup que tu réalises grâce à ce profiteur qui, à notre avis, n’est pas anglais et ne porte pas le nom qu’il donne. De plus, puisque c’est toi qui détiens les originaux, tu dois pouvoir lui pirater les fichiers qu’il t’a volé et le faire démonter par ses acheteurs. C’est comme dans le cochon … tout est bon pour détruire les renards.
    Grosses bises de Béa et grosse pogne de ma part
    Lucien

    • Patrick dit :

      Bonsoir Béa et Lucien,
      C’est le nom qu’il m’a donné sur le mail mais ce n’est pas le pseudo utilisé sur le site en question qui est aux States. Comme je vais sur des forums américains parlant de la 3D c’est certainement là qu’il a eu l’adresse de mon site et mes coordonnées. Quant aux fichiers, ils ont été retirés après que j’ai fait un mail à l’administrateur du site en lui signalant que j’étais l’auteur des conceptions et que je disposais des fichiers originaux détaillant les différentes étapes donc en mesure de prouver que j’en suis le propriétaire et que j’allais déposer une plainte… je n’ai eu aucune réponse mais les fichiers ont été retirés de la vente, j’en reste là. Quant aux acheteurs de bonne foi, je ne me sens pas le droit de leur retirer ce qu’ils ont acquit de bonne foi.
      Je ne peux même pas dire que le site en question est responsable, ils se sont peut être fait avoir aussi, c’est pour cela que je ne le nomme pas. Et en plus lui faire de la pub gratuite…
      En tout cas, comme je l’ai dit dans le fond je lui doit une fière chandelle, je n’aurais jamais pensé à faire la boutique.
      Mes grosses bises à Béa et je t’en serre cinq. Pat

  • Bonjour Pat,
    On dirait bien qu’il faut toujours qu’il y ait des pigeons. mais découvrir qu’on en est un, Dieu, quelle mauvaise surprise ! Ah, les amis sans réel visage… Mais tu as raison : ce sieur-là t’a rendu un sacré service : tu es en droit de récupérer ce qui n’est qu’à toi et en faire ce que bon te semble. Quand on sait que le débat actuel porte sur la propriété intellectuelle, à cause de l’ouverture d’internet sur la planète, on se dit que voilà un exemple qui vient à propos. Surtout quand certains pensent que c’est un droit qui ne rime à rien et qu’il s’agit d’un faux débat.
    Je comprends d’autant mieux ta réaction que semblable mésaventure m’est arrivée dans un tout autre domaine et que j’en ai ressenti une énorme colère. Parce que l’auteur me semblait incapable d’une pareille forfaiture. La confiance trahie, l’amitié fracassée, pas agréable à vivre. J’ai réagi, à ma manière. Je n’ai rien dit au personnage, mais j’ai fait le nécessaire.
    Est-ce que je regrette quelque chose ? Non, hormis cette naïveté qui a permis à l’individu en question de penser qu’il avait tout les droits. Au fond, cela s’appelle une leçon de vie. Et on apprend tous les jours, n’est-ce-pas ?
    Avec toute mon amitié Fred

    • Patrick dit :

      Bonjour Fred,
      Je savais que ce que je donnais faisais le tour et franchement cela me passait au-dessus de la tonsure comme ce n’est pas permis. Ce que j’ai moins apprécié c’est de voir que quelqu’un se faisait du blé sur mon dos mais c’est bien fait pour moi. Mais franchement, puis-je lui en vouloir ? Non. Flatter l’égo pour mettre en place le mécanisme du profit, c’est vieux comme le monde.
      En quoi suis-je meilleur qu’un autre ? Je suis certain que la maison en elle-même ne l’intéressait pas (quoi que) mais la multitude d’objet à l’intérieur oui, s’il faisait cela à disons 20 personnes qui lui fournissait gracieusement chacun une vingtaine d’objets cela lui faisait 400 pièces qu’il mettait en vente sans rien faire. et c’est un minimum, c’est une arnaque légale, il revend ce qu’on lui donne volontairement.
      Ce qui m’a étonné à un moment, c’est qu’il ne laissait jamais de commentaires sur le site, mais m’écrivait des mails pour me demander telle ou telle modification ou ce qu’il voulait. Certainement pour ne pas laisser son adresse IP et il utilisait une adresse mail bidon. Bon, je lui ai claqué dans les doigts, mais je suis certain qu’il continue avec d’autres, toute son astuce consiste à récupérer des fichiers offerts et de les vendre, et non pas s’approprier des choses qui sont protégées et la propriété d’autrui. Ainsi maintenant ce que j’ai mis dans ma boutique est protégé, s’il lui venait à l’idée de s’en approprier les droits il est punissable.
      Personnellement, je ne lui en veux en rien, il a profité de la naïveté naturelle et ne m’a rien volé pécuniairement, j’ai eu la chance de m’en apercevoir, et j’avais deux solutions, ne plus rien partager ou les vendre moi-même. Il faut relativiser avec le téléchargement illégal d’œuvres comme les films ou chansons… là on vole le gagne pain des artistes et les œuvres sont protégées par le droit d’auteur. Moi, j’avais dit que je faisais cela comme loisir et le « fun »… maintenant, je vais bosser pour en mettre un maximum dans la boutique, plus il y aura de choix etc… je pense même en faire une activité annexe, et ne faire que cela, modéliser des objets pour les mettre dans la boutique.
      Amicalement Pat

  • BOLZE dit :

    Bonjour !
    Je possède IClone en version 5.51. Existe-t-il un guide utilisateur en français ?
    Je pense que l’on peut faire des choses formidables, mais le guide que je possède « Beginner’s Guide Iclone 4.31 » est en anglais, ce qui pose quelques problèmes.
    Cordialement.
    Jean-Pierre

    • Patrick dit :

      Bonjour Jean-Pierre,
      Hélas non, il n’existe pas de manuel de référence en Français, la cause en est que la version 5 d’iClone n’est pas distribuée en Français – Allemand comme les versions précédentes mais seulement en Anglais 🙁
      Ceci dit, beaucoup de choses sont communes à la version 4, où cela se complique c’est pour les nouveautés comme la physique etc… remarque que l’aide du logiciel en anglais est intuitive et facilement traduisible avec Bing dans Explorer (c’est là qu’on a une traduction compréhensible et possible contrairement à Google qui ne traduit pas le support sur lequel il se trouve)
      Maintenant, il faut savoir que la version 6 d’iClone va sortir d’ici la fin d’année et c’est du lourd… autant dire que même ce que l’on sait avec la version 5 nous renvoie à l’âge de pierre 😛
      Je suis toujours à la disposition pour aider que ce soit ici ou sur le forum officiel de Reallusion en FR et dont je suis le modérateur et contact unique avec Reallusion pour la communauté Française (c’est ici : http://forum.reallusion.com/default.aspx?Culture=fr-CA )
      Amicalement
      Patrick

      • BOLZE dit :

        Patrick,
        Bonjour et merci pour l’explication de la procédure à suivre.
        Je pense que je vais sagement attendre également la version 6.
        Amicalement.
        Jean-Pierre

  • papygp dit :

    Bonjour , Je cherche à utiliser une capture de clone pour transférer sur les squelettes de Kinect for window pour réaliser des petites chorégraphies humoristiques de danses qui pourraient être aussi pédagogiques…seulement voilà je suis archi débutant en la matière dont difficile d’investir dans iclone 6 où je ne comprendrai rien 891 pages en anglais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*