3 DS Max

C’est pour répondre à un membre du forum officiel de Reallusion que j’ai réalisé ce tutoriel qui s’inspire de celui réalisé par Warlord à qui revient tout le mérite de la méthode.

La question venait que l’animation ne se jouait pas dans iClone après exportation du fichier au format FBX, j’ai donc repris tout le tutoriel de Warlord pour le reproduire et trouver d’où venait le problème.

La vidéo

Je l’ai presque terminé ce bombardier, je vous montre l’état d’avancement de celui-ci.

En passant sur la toile, j’ai vu une modélisation de ce superbe avion faite avec Cinéma 4D, la technique employée est différente de la mienne, lui utilise des splines et le résultat est assez bluffant et les détails soignés.

J’aurais voulu soigner les détails également, notamment sur les « volets » mais il a fallu faire un choix car la montée en polygones devenait effrayante et aurait rendu l’exploitation de l’engin dans iClone impossible, donc, j’ai triché honteusement sur les textures pour remplacer des découpes et gagner du poids.
Il ne faut pas oublier qu’un avion est surtout à base de cylindres et sphères, donc gros consommateurs de polys. Ainsi tout ce qui est vitrages de la carlingue et du cockpit ne sont que des textures et un jeu de composition sur les canaux UV, de même que la tourelle de tir ventrale la trappe et les hublots n’ont pas fait l’objet de découpes ni de modélisation, ce sont des textures avec « Bump (relief) » et « opacité » pour donner un effet, vous verrez c’est assez réaliste. Mine de rien, le travail de dépliage des UV et préparer les textures fait partie du plus gros travail, cela m’a pris une semaine complète.

Il me reste à modéliser le train d’atterrissage et les bombes – balles ainsi que les mitrailleuses latérales avant de passer à la partie animation dans 3ds Max et exporter dans iClone pour finaliser les animations en temps réel comme dans un jeux avec le plugin Physics Toolbox.

Ah oui… j’oubliais… cette modélisation fait partie d’un concours Reallusion pour l’utilisation de Physics Toolbox, résultat prévu pour le 31 juillet 2012

En fait, il y a un mois que je l’ai ce logiciel et c’est une pure merveille surtout si on l’associe à des logiciels gratuits que j’ai annoncé comme DAZ et bien sur la banque Google Warehouse.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce logiciel, je vais expliquer ce qu’il fait… Vous avez iClone et ne savez absolument pas modéliser ? Alors, le contenu de votre bibliothèque va passer par votre porte-monnaie pour l’alimenter… eh bien ! Non (enfin, il faut quand même acheter le logiciel 3DX5 😳 )

Ce logiciel permet d’importer des objets de Google Warehouse et de les convertir au format utilisé par iClone… mais ce n’est pas tout, en effet, depuis la version 2 en passant par la version 4 qui pourtant avait apporté une véritable révolution la version 5 permet maintenant d’importer des personnages ou des animaux et ensuite de leur mettre un squelette pour l’utiliser dans iClone.

3DX5 permet maintenant d’importer de DAZ – 3DS Max – Maya ou d’un autre logiciel des personnages ou animaux animés ou non. 😆
Autre chose,également, vous avez fait des animations dans votre logiciel de modélisation et vous voulez qu’elle soient disponibles via un clic droit (Perform) dans iClone… maintenant c’est possible, vous importez en format .FBX ensuite vous n’avez plus qu’à nommer dans 3DX5 et c’est fait… le tout sans rien connaître aux AML et script…

Le logiciel est décliné en 3 version : Debut – Pro – Pipeline. Personnellement, je conseille la version Pro, en version de base, c’est un peu juste on ne sait pas tout faire, c’est normal, c’est la version avec vraiment un minimum de fonctions, la version « Pro » permet de faire tout… la version « Pipeline » est encore en version beta et je la teste pour Reallusion actuellement, mais à moins d’être développeur et encore je ne vois vraiment pas l’utilité des fonctions proposée dans cette version le prix ne se justifie pas pour un utilisateur lambda, ni pour un développeur d’ailleurs d’autant qu’il faut en plus acheter une licence pour chaque création utilisant la version pipeline pour le proposer dans la boutique Reallusion… donc, la version pro est la meilleure, pas de suppléments et sauf l’export en FBX et BHV ne seront pas incluse mais la fonction export au format .OBJ est toujours incluse.

Vous pouvez trouver ce logiciel sur cette page.

Voilà un moment que je n’avais plus mis à jour mon site, et pourtant ce n’est pas le travail ni les nouveautés qui ont manqué !

J’avais envie de modéliser une suite à mon chariot élévateur, je me suis donc attaqué à une excavatrice sur le modèle d’un Caterpillar que j’ai voulu reproduire le plus fidèlement possible.

Mais très vite sont apparus les premiers problèmes, si animer des chenilles dans 3ds Max est facile, c’est une autre paire de manche de les faire fonctionner dans iClone le logiciel pour lequel il est conçu. Après divers essais de différentes méthodes, j’ai trouvé la bonne qui consiste à faire suivre les patins de chenilles un chemin pour ensuite faire un « collapse » dans Max qui m’a donné les clés intermédiaires, j’ai pu ainsi faire une animation compatible.

Ensuite, deuxième point, faire suivre les vérins dans les diverses positions qu’ont les bras et le godet… car lorsqu’on regarde, les vérins montent et s’inclinent suivant la position des bras qu’ils sont censés piloter… là, pour régler le problème, j’ai utilisé le Reactor Manager de Max… il ne restait plus qu’à assembler les diverses parties animées dans 3ds Max dans iClone et créer les AML qui animent le tout dans ce logiciel. Comme toujours, le problème c’est le poids, ici, j’ai fais un travail sur les textures pour « tricher » et donner à l’ensemble le réalisme du modèle d’origine, ainsi que le vieillissement des peintures et rouilles comme sur un engins qui a déjà servi.

Continuer la lecture

La deuxième partie de la série de vidéos concernant la méthode que j’emploie dans 3ds Max 2011 pour modéliser un chariot élévateur destiné à l’animation dans iClone est en ligne.

Dans cette partie, je montre comment à partir d’une primitive plan, je crée le maillage de tour pour créer le châssis de ce chariot élévateur.

Vous pouvez voir la vidéo sur la page dédiée ICI